Revues de presse

06 mars 2020

"L'Agefi" revient sur la table ronde proposée par EPFL Alumni hier soir. Plusieurs diplômées de l'EPFL ayant construit leur carrière dans le domaine du spatial étaient présentes.

05 mars 2020

Traitant de l'évolution de la situation liée à la crise du coronavirus, la chaîne de TV suisse-italienne "RSI" a interviewé Marcel Salathé, professeur à la tête du Laboratoire d’épidémiologie numérique de l’EPFL.

Capitale mondiale des horloges atomiques, Neuchâtel espère les miniaturiser pour les insérer dans les téléphones portables. L'Université de Neuchâtel (UNINE) y travaille en collaboration avec l'EPFL.

Une équipe de chercheurs américains a réussi à contruire un robot avec les cellules d'une grenouille. L'émission "CQFD", sur "RTS La 1ère" a voulu en savoir plus et a été interroger Denis Duboule, professeur de génétique à l'Université de Genève et à l'EPFL.

04 mars 2020

Le classement mondial QS des hautes écoles par disciplines vient de sortir. L'EPFL a le deuxième plus grand nombre de programmes d'études - soit sept - placés dans les dix premiers rangs. Au total, 26 filières de huit écoles suisses se rangent parmi les dix meilleures du monde. Aucun autre pays d’Europe continentale n’abrite une telle concentration de filières de classe mondiale. Selon le directeur de recherche de QS, le résultat des hautes écoles suisses dans ce classement s’est clairement amélioré pendant les cinq dernières années.

Des chercheurs de l’EPFL sont parvenus à augmenter le rendement et la longévité de piles à combustible en utilisant un système de recirculateur à paliers aérodynamiques et une turbine à vapeur.

Des chercheurs du Laboratoire de conception mécanique appliquée, basé à Microcity, ont vérifié expérimentalement une théorie mécanique vieille de 50 ans, qui permet d’expliquer le fonctionnement des paliers aérodynamiques dans les constructions mécaniques. Elle pourra dorénavant être employée pour développer les systèmes énergétiques de demain.

Dans sa série consacrée à la mobilité, "RTS Un" aborde le sujet de la multimodalité. Elle mentionne notamment une étude de l'EPFL qui indique que les Suisses sont de plus en plus nombreux à combiner les différents moyens de transport et que seuls 43% utilisent uniquement la voiture pour se déplacer.

Une vidéo réalisé par le Service de promotion de l’éducation de l'EPFL apparaît dans la sélection de la semaine de IEE Spectrum. La vidéo présente le Master en robotique à travers différents projets étudiants.

"Le Temps" consacre un article au Vortex, le nouveau bâtiment résidentiel qui accueillera les étudiants de l'UNIL et de l'EPFL. Le Vortex comporte huit étages et regroupe 712 unités d'habitation, dont quelques appartements classiques dédiés aux hôtes et familles académiques.

03 mars 2020

Marcel Salathé, professeur à l'EPFL et spécialiste en épidémiologie, explique dans l'émission Puls qu'il est probable que le virus touche entre 40% et 70% de la population mondiale. De son côté, l'équipe de Francesco Stellacci travaille sur l'élaboration d'un traitement révolutionnaire à base de sucre qui pourrait contribuer à la lutte contre diverses épidémies virales, dont le coronavirus.

Noémy Scheidegger, ingénieure spatiale au sein de la start-up ClearSpace de l'EPFL est invitée dans l'émission CQFD.

Michael Hengartner, nouveau président du conseil des EPF, estime qu'il faut soutenir les efforts de l'École qui participe à l'excellence internationale de la Suisse. Il était interrogé dans les colonnes du journal "24 Heures" de ce jour.

Sarah Kenderdine, professeure de muséologie numérique à l'EPFL, a mis son savoir faire au service de l'exposition Code/poésie (Digital lyric).

Charlotte Graber, musicologue à l'EPFL, a fait le choix de la déconnexion dans les transports en commun. Elle parle de son expérience à la RTS.

02 mars 2020

La NZZ am Sonntag interroge Marcel Salathé, professeur associé au sein du Laboratoire d'épidémiologie digitale de l'EPFL, suite à ses conférences sur l'épidémie de coronavirus. Emmanuele Massaro, spécialiste de la modélisation des risques lors des mesures de quarantaines liée à l’apparition d’un virus (Laboratoire de relations humaines-environnementales dans les systèmes urbains, ENAC), intervient dans Le Figaro.

Des chercheurs de l’Institut de Microtechnique de l’EPFL ont développé un nouveau type de lame pour la microscopie à fluorescence, qui permet d’augmenter jusqu’à 25 fois la sensibilité du microcospe. Nicolas Descharmes, chercheur au laboratoire de photovoltaïque et couches minces électroniques à l'EPFL, revient sur les avantages de ces lames de verre, qui pourraient permettre l'identification précoce de certains types de cancers.

Des chercheurs de l’Université de Genève, de l'EPFL et de l’Université de Manchester sont en passe de renforcer l’arsenal thérapeutique de lutte contre les virus: un traitement révolutionnaire à base de sucre permettrait de détruire les virus et pourrait contribuer à la lutte contre diverses épidémies virales, dont probablement le coronavirus. Rai1 a rencontré Francesco Stellacci, professeur à la Faculté des Sciences et Techniques de l’ingénieur de l’EPFL.

Une jeune équipe s’occupe désormais des terres agricoles de l’UNIL et de l’EPFL. La démarche du collectif associera maraîchage, arboriculture et élevage en cycle fermé. Les produits pourront à terme être achetés à la ferme ou seront distribués en circuit court sur le campus.

Le Basler Zeitung consacre un article à la robotique molle, et plus particulièrement à la pince robotisée à très faible pression développée par une équipe du Wyss Institute à Harvard, qui permet d'attraper les méduses avec douceur pour pouvoir les étudier. Le journal fait référence aux recherches menées par certains laboratoires de l'EPFL dans ce domaine.

Aujourd'hui, le chauffage au bois représente plus de 10% de la chaleur consommée en Suisse. Neutre en CO2 et deuxième source d'énergie renouvelable en Suisse, ce type de chauffage inquiète pour ses émissions polluantes en poussières fines. Richard Golay, ingénieur diplômé de l'EPFL et responsable de l'antenne romande d'Énergie-bois Suisse, fait le point et mise sur l’utilisation d’installations modernes de chauffage.

A l'heure où la production de données numériques est plus importante que jamais, il convient de s'interroger sur la conservation de ce patrimoine numérique. Yannick Rochat, collaborateur scientifique au Collège des Humanités à l'EPFL, souligne à quel point nos archives dématérialisées sont sur des supports fragiles. A l'atelier du Musée Bolo, Robin François, informaticien, s'active pour conserver le patrimoine informatique suisse.

Dans le cadre de l’initiative Excellence in Africa, dont l'objectif est de soutenir la formation des professeurs et doctorants en Afrique, l’EPFL et l'Université Mohammed VI Polytechnique au Maroc ont conçu le programme «Développement du corps professoral junior». Celui-ci est basé sur la création de tandems scientifiques, chacun composé d’un professeur en début de carrière basé en Afrique et d’un professeur de l’EPFL.

La Télé s'est rendue au Musée Bolo à l'EPFL. Celui-ci, géré par la fondation Mémoires Informatiques, se doit de trouver des moyens de financement. Depuis le 28 février, les visiteurs peuvent voir "Accessible", la nouvelle exposition temporaire du Musée.

La start-up Backbone créée par Antoine Tomasini, ingénieur diplômé de l'EPFL et Dorian de Vinck, ancien d'HEC Lausanne et de la London Business School, vient de clôturer une levée de fonds de 1,7 million de francs. La jeune pousse propose une plateforme qui permet de mettre en relation entreprises et photographes, pour un gain de temps des deux côtés.

28 février 2020

"La Liberté" a visité l'Immserive Lab, exposition visible jusqu'au 1er mars à ArtLab. Anne-Gaëlle Lardeau, manager de cet espace d'exposition du campus, est interviewée.

L'EPFL se classe en seconde position des meilleurs employeurs suisses dans la catégorie "Éducation et recherche" d'après une étude statistique mandatée par "Le Temps" et la "Handelszeitung".

L’EPFL lance le programme de formation et de recherche Excellence in Africa destiné à supporter 20 des meilleurs jeunes professeurs du continent et 100 doctorants d’universités africaines. À lire sur "Heidi.news".

La réputation des MBA en ligne, désormais nombreux, est en train de changer. "Le Temps" a interviewé Pierre Dillenbourg, professeur au Laboratoire d’ergonomie éducative à l'EPFL.

Après l'annonce de la SwissFood &Nutrition Valley (SFNV), dont fait partie l'EPFL, lors du Forum économique mondial de Davos, l'association sera fondée le 23 mars. "La Liberté" interroge divers acteurs du domaine.

Quelle solution pour assurer l'après nucléaire en Suisse? "24 Heures" donne la parole à François Vuille, ancien directeur du développement du Centre de l'énergie de l'EPFL et actuel directeur de l'énergie du Canton de Vaud. Plusieurs études de l'EPFL sont citées.

"24 Heures" s'intéresse à une formation courte sur l'adolescence et la consommation d'alcool et de drogue, dispensée notamment par la Formation continue UNIL-EPFL.

27 février 2020

Pour lutter contre les déchets plastiques, la ville de Lausanne a pris l'option de fournir des barquettes consignées aux clients et à un réseau de take-aways sur une base volontaire plutôt que par des interdictions, annonce "20 Minutes". Le journal rappelle que l'EPFL a déjà adopté ce type de vaisselle sur son campus.

26 février 2020

Largo Films, spin-off de l'EPFL, a développé une plateforme d'aide à la décision destinée aux producteurs et autres acteurs de la branche cinéma. L'outil a été présenté lundi à l'European Film Market (EFM) de Berlin, l'une des foires cinématographiques les plus grandes au monde. "La Tribune de Genève" y a rencontré Sami Arpa, cofondateur de Largo Films.

Une jeune équipe s’occupe désormais des terres agricoles du campus et de la Ferme de Bassenges. La démarche du collectif associera maraîchage, arboriculture et élevage en cycle fermé. L’EPFL et l’UNIL avaient lancé conjointement l’an dernier un appel d’offre demandant un projet durable, apte à sensibiliser la communauté universitaire aux grands enjeux écologiques et alimentaires, rappelle la radio "Lausanne FM".

Du 25 février au 1er mars, l’EPFL ArtLab accueille l’Immersive Lab, un espace interactif multisensoriel ouvert aux visiteurs. Il abordera notamment des sujets scientifiques complexes tels que la notion de conscience de soi. A lire dans "L'Agefi".

Les autoroutes ont-elles encore leur place dans le milieu urbain? Un tronçon qui se termine en cul de sac au giratoire de la Maladière est en ligne de mire des adeptes de la mobilité douce. L'émission "Couleurs locales" a rencontré Cédric Wehrle, chercheur en urbanisme à l'EPFL qui a consacré son travail de mémoire à l'histoire des autoroutes urbaines en Suisse.

Plus la température du globe augmente, moins l’air se charge proportionnellement en humidité, au point de contraindre les arbres à moins «transpirer» pour préserver leur fonctionnement interne lié à l’eau. Cet effet du changement climatique sur les végétaux reste encore mal connu. "Heidi.News" a interrogé Charlotte Grossiord à ce sujet. Dès le 1er mars, l'écophysiologiste dirigera une équipe de recherche de l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage WSL sur le campus de l’EPFL.

Une étude de l'EPFL parue en 2017 dans la revue «Water Resources Research» indiquait que la fermeture de la centrale nucléaire de Mühleberg en 2019 entraînera un refroidissement progressif des eaux en son aval. Une baisse de température qui aura des effets positifs sur les poissons, mais ne sera pas suffisante pour y assurer la survie des salmonidés menacés par le réchauffement climatique. A lire dans le journal bilingue "Biel-Bienne".

En redistribuant chaleur, froid et électricité au sein d'un même réseau, la start-up lausannoise Steen compte révolutionner le milieu avec une énergie 100% renouvelable. Utilisant les principes de l'anergie et la géothermie superficielle, leur technologie utilise un monotube construit en surface, sous forme de boucle. Leur système est neutre en terme de CO2, et ne rejette pas d'eau ni de microparticules dans l'environnement. Lyesse Laloui, professeur en géothermie à l'EPFL s'exprime. A lire dans "Bilan".

Un paratonnerre développé par des chercheurs genevois utilisera la technologie laser pour produire des éclairs artificiels. Tirés dans les nuages, ils sont censés protéger les avions de la foudre. L'expérience débutera en avril au sommet du Säntis, dans les Préalpes appenzelloises. L'EPFL est citée parmi les partenaires de recherche du professeur Jean-Pierre Wolf de l'Université de Genève.

Dans un article consacré aux applications qui aident à créer un lien, "Bilan" cite Smatch, une application imaginée par trois jeunes issus de l'EPFL et de la HEC Lausanne, et qui permet de trouver un partenaire avec qui faire du sport.

"Bilan" s'intéresse à Swiss-SDI (Statistical Design & Innovation), une entreprise cofondée par trois ingénieurs en mathématiques appliquées de l'EPFL et un spécialiste du marketing. Spécialisés en Data Science, ils conseillent par exemple leurs clients sur la mise en valeur de leurs données ou créent des algorithmes qui permettent de faire de la prédiction.

"Le Temps" s'intéresse à LakeDiamond, spin-off de l'EPFL qui rencontre des difficultés. La perspective d'une faillite de la société pose la question de l'avenir de la technologie développée.

"Le Temps" réalise un portrait de Mathieu Schaer, alumni de l'EPFL. Le snowboarder professionnel allie sa passion à ses valeurs environnementales. Avec son film, "Shelter", il met en valeur les vertus de l'usage des transports publics dans la pratique des sports d'hiver.

25 février 2020

Marcel Salathé et son équipe travaillent à suivre à la trace les flambées épidémiques sur la base de données issues des réseaux sociaux. Demain 26 janvier à 10h15, il interviendra en direct et en streaming sur l'épidémie du coronavirus.

Plus de 200 étudiants du monde entier se sont portés candidats pour participer à la mission Asclepios, et 6 ont été sélectionnés. Ils ont été confrontés à la plongée dans un lac gelé à Cran Montana.

Un fonds de soutien à l'innovation pour les sociétés actives dans la durabilité, et pour l'oncologie a été décidé au sein du Conseil d’État vaudois. Trois hubs seront créés pour accueillir les entreprises soutenues par le fonds, dont un hub «Sport» sur les campus de l'Université de Lausanne et de l'EPFL en collaboration avec l'UEFA.

Jacques Levy, géographe et professeur à l'EPFL, est intervenu après la diffusion d'un documentaire sur la destruction et la dégradation d'un quartier de Shanghai. Il a répondu à des questions portant sur les enjeux de la ville de demain, le réchauffement climatique, la notion de globalisation de l'espace urbain et la ségrégation socio-spatiale.

Easy Jet veut assumer ses responsabilité écologiques en compensant l'entier de ses émissions de CO2. Jean-Pierre Danthine, professeur à l'EPFL, estime que cela lui coûterait l'ensemble de ses profits. Pour lui, il faudrait que la compagnie low-cost et toutes les autres augmentent drastiquement le prix du billet.

24 février 2020

Le 12 février, le Conseil fédéral a confirmé dans ses fonctions Martin Vetterli à la présidence de l’EPFL. Au micro de La Télé, il revient sur son premier mandat et évoque les quatre années qui l'attendent.

Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, certains restaurants de l'EPFL utilisent la technologie développée par la start-up Kitro. En pesant et prenant une photo de chaque déchet alimentaire en cuisine et grâce à l'intelligence artificielle, l'outil permet de suivre, enregistrer et analyser les déchets alimentaires.

Le Temps a rencontré Marcel Salathé, directeur du Laboratoire d’épidémiologie digitale à l'EPFL et co-organisateur des Applied Machine Learning Days. Il évoque son parcours, les challenges et opportunités du machine learning et sa vision de l'enseignement.

Le quotidien 24 Heures consacre un article à la mobilité électrique, en évoquant notamment les véhicules à moteur électrique alimentés par de l’hydrogène. A l'EPFL, de nombreux laboratoires travaille sur ces technologies et plusieurs projets visent à accroître les potentialités du stockage de l’hydrogène produit par électrolyse à partir des énergies renouvelables.

Du 25 février au 1er mars, l’EPFL ArtLab accueille l’Immersive Lab, un espace interactif multisensoriel ouvert aux visiteurs. Ces derniers pourront visionner plusieurs œuvres, dont une pièce sur la conscience de soi, inspirée des recherches du Laboratoire de Neuroscience Cognitive d’Olaf Blanke.

La start-up Caulys, co-créée en 2019 par deux étudiants en master de l’EPFL, propose de cultiver ses propres légumes et herbes aromatiques dans son salon grâce à de petites serres connectées, urbaines et intelligentes. Aujourd'hui, 18 unités de leurs «Caulys-Farm» sont installées à l'EPFL, et les fondateurs espèrent livrer leurs premiers clients cette année.

Dans un entretien accordé au Temps, Jessica Pidoux, doctorante en humanités digitales du Collège des Humanités, explique les rouages de l'algorithme de l'application de rencontre Tinder.

Elon Musk, à la tête de Tesla, vient d'annoncer son ambition de commercialiser ses tuiles solaires en Europe. Pour Laure-Emmanuelle Perret-Aebi, collaboratrice scientifique au Laboratoire de photovoltaïque et couches minces électronique à l'EPFL et coordinatrice du projet européen Be-Smart, cela pourrait mettre les entreprises suisses actives dans ce secteur en danger.

Depuis le 1er février 2020, Michael Hengartner préside le Conseil des écoles polytechniques fédérales (EPF). Il parle de l'actualité liée au Domaine des EPF et évoque les priorités de son mandat pour heidi.news

Suite au désistement de Pékin pour l'organisation de SportAccord, en raison du Coronavirus, c'est Lausanne et son SwissTech Convention Center qui accueilleront ce grand congrès annuel consacré au sport.

Andreas Mortensen, vice-président pour la recherche à l'EPFL, a présenté l'initiative Excellence in Africa à Abidjan. Lancé par l'EPFL et Université Polytechnique Mohammed VI UM6P au Maroc, ce programme a pour but de soutenir la formation des professeurs et doctorants en Afrique.

21 février 2020

Le nouveau programme de recherche de l'Union européenne est actuellement discuté par les pays membres à Bruxelles. Doté d’environ 100 milliards d’euros sur sept ans, il sera ouvert à davantage de pays tiers mais dans des conditions plus strictes et la Suisse ne devrait pas être traitée différemment.

Claudio Leonardi, chargé de cours à l’EPFL, était sur la RTS pour parler de l'aviation de demain.

Le nouveau président du conseil d'administration de la spin-off de l'EPFL Sophia Genetics aura pour principale mission de renforcer la présence aux Etats-Unis de cette entreprise qui compte maintenant plus de 300 personnes.

ArtLab abritera dès mardi l'Immersive Lab, une expérience audiovisuelle interactive et poétique développée au sein de la Haute École d'art de Zurich. L'Agefi en parle.

Burckhardt Compression, un leader mondial dans le domaine des compresseurs à piston basé à Winterthur, a annoncé développer une nouvelle technologie de compression d'hydrogène avec une spin-off de l'EPFL, GRZ Technologies. À lire dans "Der Landbote".

Des chercheurs de l'EPFL, du CHUV et de l'UNIL ont trouvé comment contrer les effets secondaires de l'immunothérapie en la «désactivant» sur commande pour protéger les malades du cancer qui réagissent mal à ce traitement.

Une société danoise a développé une application qui se connecte à d’autres applications mobiles courantes afin de calculer des estimations des émissions de CO2 personnalisées. "Heidi.news" a demandé à Sébastien Humbert, directeur scientifique de Quantis, une spin-off de l'EPFL, ce qu'il pensait de ce système.

Le plus grand congrès annuel consacré au sport mondial, SportAccord se déroulera fin avril sur le campus. Pékin a en effet renoncé à organiser cette manifestation en raison du Coronavirus.

20 février 2020

L'affaire d'espionnage qui agite actuellement la Suisse remet la question de la protection des données sur le devant de la scène. "24 heures" aborde le sujet avec Jean-Pierre Hubaux, du Center for Digital Trust de l'EPFL.

Le "19:30", sur RTS Un se penche sur la tentation que représentent, pour les mineurs, les achats intégrés dans les jeux mobiles dits "gratuits" et les sommes colossales qu'ils sont amenés à dépenser. Selim Krichane, chercheur chargé de cours à l'EPFL et membre de "UNIL Gamelab" est interviewé.

Plusieurs scientifiques, dont certains de l'EPFL, ont embarqué à bord du navire Polarstern, qui se trouve actuellement dans les glaces du Nord du Groenland, pour étudier les conditions climatiques de cette région où le réchauffement est prononcé. L'émission "Nano", de la télévision alémanique "SRF 1", propose un reportage à ce sujet.

La "St.Galler Tagblatt revient sur les mesures mises en place au sein des universités, dont l'PFL, pour faire face aux risques de pandémie du coronavirus.

19 février 2020

Trois startups de l'EPFL figurent au classement des meilleures scale-ups d’Europe, comprenez des sociétés les mieux positionnées pour connaître une croissance forte et rapide. Flyability, Kandou et Nexthink ont été sélectionnées pour le Tech Tour Growth Summit.

"Le Monde" s'est intéressé à la start-up ClearSpace de l'EPFL et à son projet de désorbitation d'un débris de l’Agence spatiale européenne. Le décollage est prévu fin 2024, et la désorbitation l’année suivante, le tout pour un budget de 100 millions d’euros.

Judith Drouilles du Laboratoire d’architecture et de technologies durables de l'EPFL a étudié les aspects liés à la durabilité dans les quartiers résidentiels. Elle propose cinq scénarios pour l'avenir de ces zones de villas construites il y a plusieurs décennies. A lire dans "24 Heures".

Pathologie encore mal connue, le sepsis ou septicémie est pourtant responsable d'un décès sur 5 à travers le monde. "CQFD" a interrogé à ce sujet Thierry Calandra, chef du Service des maladies infectieuses du CHUV, et Fabien Rebeaud, directeur scientifique de la start-up Abionic. Cette spin-off de l'EPFL travaille sur un outil de détection précoce du sepsis.

"Radio Lac" revient sur une étude de l'EPFL publiée en septembre. Des chercheurs en physique du bâtiment avaient démontré que la quantité de lumière du jour influence notre perception thermique. Le chaud et le froid ne seraient pas perçu de la même manière selon la luminosité naturelle.

"Le Temps" réalise un portrait de Sabine Süsstrunk, directrice du Laboratoire d'images et représentation visuelle de l'EPFL. Photographe scientifique de formation, elle a consacré sa carrière à trouver des solutions pour améliorer les photographies que nous produisons au quotidien. Elle est également directrice du Digital Humanities Institute de l'EPFL et cofondatrice de la Fondation WISH pour la promotion des femmes dans les sciences.

Coronavirus oblige, plusieurs hautes écoles, dont l'EPFL, demandent aux personnes ayant séjourné en Chine de rester chez elles et de télétravailler. "Radio Munot" en parle.

18 février 2020

Moins de 30 secondes pour créer un objets miniature 3D, grâce à la lumière. Une prouesse mise au point par le Laboratoire de dispositifs photoniques appliqués (LAPD) de l’EPFL.

L’étang de la Moubra, à Crans-Montana a vu huit étudiants plonger dans ses eaux glacées, une des multiples épreuves du camp d’entraînement mis sur pied par l’association EPFL « Space@yourService ».

Des scientifiques de 20 pays vont étudier les glaces de l'Arctique afin de comprendre comment elles sont impactées par le changement climatique.

Coronavirus oblige, plusieurs hautes écoles, dont l'EPFL, demandent aux personnes ayant séjourné en Chine de rester chez elles et de télétravailler.

Des panneaux solaires intégrés dans les matériaux de construction, c'est le concept développé par l'EPFL et le CSEM.

La start-up, installée à l'EPFL, est née de technologies développées sur le campus pour créer des diamants de synthèse destinés à l'industrie. Elle se trouve actuellement en difficulté financière, explique Le Temps.

La climatologue et nouvelle conseillère nationale, qui sera distinguée au Forum des 100, est diplômée de l'EPFL.

17 février 2020

ND BioSciences, spin-off de l'EPFL spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies neurodégénératives, vient d'aménager au Biopôle d'Épalinges. "L'Agefi" a relayé la nouvelle.

L’exposition «Digital Lyric: Beyond the book» est installée au château de Morges depuis le 14 février. Sarah Kenderdine, professeur de muséologie numérique à l’EPFL, et Antonio Rodriguez, professeur à l'UNIL, ont dirigé la mise en place de douze installations destinées à faire entrer la poésie dans le multimédia et les expériences immersives.

Guillaume Drevon du Laboratoire de Sociologie urbaine de lʹEPFL était invité à la RTS pour parler de "Saturations", un essai collectif autour de la place des temps dʹarrêts, des vides, des friches et du silence dans notre société.

Obtenir une certification pour vendre un appareil biomédical dans l'Union européenne devient le parcours du combattant pour les entreprises suisses, tout particulièrement pour les start-up. "Le Temps" fait un point de la situation.

Le Japon était à l'honneur sur le campus ce week-end avec le salon Japan Impact. La RTS était sur place.